La bientraitance

Aborder la notion de la « bien-traitance » c’est mettre en évidence la nécessité d’une réflexion éthique permanente et collective dès lors qu’il est question de relation éducative avec des personnes. La recherche de sens, dans sa pratique quotidienne d’accompagnement, va créer une dynamique de reconnaissance et d’estime, dans laquelle accompagnant et personne accompagnée trouveront sécurité.

Description de la formation

  • 1er temps :

            1 – Temps de Présentation de l’équipe.

            2 – A partir du guide des bonnes pratiques de l’ANESM : présentation du concept de « bien-traitance ».

            3 – Travail sur les représentations des participants concernant la bien-traitance.

                support : écrit personnel de chaque membre de l’équipe et débat.

            4 – Apport théorique sur les fondements de la notion de « bien-traitance».

            5 – Approche de la notion de la « tâche primaire ».

                support : guide de l’ANESM, René KAËS, écrit personnel.

 

  • 2ème temps :

            1 – A partir de la notion de la « tâche primaire », importance de poser les bases d’une réflexion commune autour de la mission de chacun. Recentrer la pensée sur la personne dont chacun a la                        responsabilité dans son accompagnement ?

                 support : écrit personnel de chaque membre de l’équipe à partir d’une proposition de trame ayant pour thème de dresser un portrait des personnes accueillies et de leur famille.

                 Mettre en évidence la diversité et l’originalité des perceptions que chaque participant a du public accueilli et tenter de définir une pensée commune représentative de cette diversité.

            2– Approche de la notion du « prendre soin » et présentation de la deuxième journée.

 

  • 3ème temps :

               Suivant l’option choisie (participation de psychologue) la réflexion pourrait être conduite en deux groupes.

 

             1 A partir de la notion du « prendre soin », un travail autour de l’estime de soi : celle que l’on se porte et celle que l’on porte aux autres sur la base toujours d’une réflexion partagée.

                  support : écrit personnel de chaque membre de l’équipe à partir d’une trame de questionnement autour de l’estime ou travail à partir d’un photolangage.

             2 – Qu’est-ce que « la posture éducative »? Qu’est-ce que l’accompagnement?

                  Une posture éthique ? Une posture éducative se différentie-t-elle suivant le public accueilli ? (éclairage théorique : Marie-Françoise BONICEL Dr en psychologie sociale clinique).

                  support : à partir de situations proposées par l’équipe, échange critique évaluant la qualité de la posture éducative.

 

  • 4ème temps :

             1- Travail en petits groupes (suivant nombre de participants) sur des mises en situations concrètes proposées par l’équipe.

                 support : jeux de rôle

                 Echanges sur les ressentis et lien avec une posture éducative éthique.

            2 – bilan sur les journées avec proposition d’un temps de réflexion personnelle avec écrit.

Professionnels du travail social

Modalités

Thème adapté en fonction de la demande

Lieu : ADEA à Bourg en Bresse ou sur site établissement

Prix : A définir

Stéphane Leprince

Contact direct

Adressez-vous directement à la personne

Rentrer en contact avec la ou les personnes, l’ADEA reste à votre écoute et vous guidera quant aux démarches à suivre.

Inscription/Renseignements formation

Popups Powered By : XYZScripts.com